a.et-cart-info { display: none !important; }

Comment construire sa piscine enterrée ?

Tous nos conseils pour une installation sereine...
Consultez notre page piscine

Comme 3 millions de personnes en France, vous aimeriez profiter d’une piscine privée, chez vous mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? La construction de son bassin n’est pas une mince affaire, il est parfois plus facile de faire appel à un professionnel mais si vous êtes assez motivé, il est aussi possible de le faire vous-même (avec l’aide de quelques amis bien-sûr, qui viendront en profiter plus tard) !
Avant de se lancer dans la construction, il est nécessaire de se renseigner auprès de sa mairie car creuser un bassin peut nécessiter un permis de construire. Au-delà de 10m2 de superficie, vous devrez passer au service urbanisme de votre commune afin d’obtenir une autorisation administrative.
Ensuite, il est important de calculer le prix que vous coutera la construction ; le cout des matériaux, de la main d’œuvre (si nécessaire), des outils, des équipements etc.
Puis, vous devrez réfléchir à l’emplacement et prendre en compte les contraintes de votre terrain. Il est important de privilégier un endroit ensoleillé, dégagé d’arbres et de frondaisons importantes pour limiter la pollution de l’eau mais aussi prévoir un coin pour le local technique.
Après être passé par toutes ces étapes primordiales, vous pourrez enfin passer aux choses sérieuses !

Les grandes étapes de la construction

  • Le terrassement: creuser un trou à l’emplacement choisi pour la piscine ainsi que les tranchées pour le matériel électrique et la tuyauterie
  • Le radier: il s’agit généralement d’une enveloppe en béton (ou mortier ciment) qui matérialise la forme du fond et intègre une bonde de fond au point le plus bas. Cela permet d’assurer l’étanchéité du bassin
  • Les murs: il suffit de poser des parpaings creux et une tige de ferraille tout autour du bassin puis de couler le béton à l’intérieur des agglos
  • Les canalisations: une fois le local technique installé et la piscine creusée, il faut réaliser le branchement des canalisations selon le kit de filtration choisi
  • Le remblaiement : cela consiste à boucher le trou qui entoure la piscine avec la terre que l’on aura retirée lors du terrassement, ou alors avec du gravier
  • L’imperméabilisation : pour cela il y a 2 solutions ; soit la pose d’un liner soit grâce à de l’enduit
  • Le remplissage : cette étape est l’apothéose de la construction de votre piscine ; la dernière étape avant de pouvoir en profiter dument. Si vous utilisez l’eau de la ville, il suffira de démarrer le système de filtration, en revanche si vous utilisez l’eau souterraine, il sera nécessaire d’effectuer un traitement choc afin de stabiliser le pH et d’éliminer les éventuelles bactéries.

Maintenant c’est à vous de jouer !